Couverture en ardoise

La couverture en ardoise plaisent énormément. On les choisit pour leur robustesse et leur aspect très esthétique qui donne un cachet certain à une maison.

De plus, la toiture en ardoise est très écologique. L’ardoise provient d’une roche, ne requiert pas de procédé chimique ou industriel d’extraction et n’a pas besoin de produits chimiques pour son entretien. De plus, une couverture en ardoise est également un excellent isolant pour la maison, ce qui permet de faire des économies d’énergie.

Pourquoi choisir une couverture en ardoise ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir ce type de toiture.

On trouve aujourd’hui l’ardoise pour toiture sous différentes formes et couleurs. Les ardoises de toit sont plutôt épaisses, entre 3,8 et 9 mm, et sont adaptées aux vieux bâtiments. Quant aux ardoises plus fines, elles sont réservées aux maisons récentes.

Couverture en ardoise

Commandez un devis gratuit ou découvrez le prix

Commandez un devis gratuit ou découvrez le prix

Le prix de couverture en ardoises

Désignation

Prix unitaire

Unité

Ardoises naturelles

100 à 120 €

Ardoise synthétique 

75 à 100 €

Il existe sur le marché deux types d’ardoise pour toiture : l’ardoise naturelle et l’ardoise synthétique. Choisissez l’ardoise de toiture qui vous convient en fonction de leurs particularités.

  • L’ardoise naturelleest taillée en formes de plaques ou de tuiles, avec des épaisseurs et des effets différents selon la région. La plus célèbre ardoise est l’ardoise d’Angers. Cette région abrite le principal gisement de France. 
  • L’ardoise synthétique est composée de fibres organiques de haute qualité, d’additifs minéraux, de ciment et d’eau. 
    L’ardoise synthétique a le même aspect que l’ardoise naturelle, mais elle est beaucoup moins chère (et moins solide). Néanmoins, elle a l’avantage d’exister en plusieurs couleurs. Attention, tous les PLU ne permettent pas de poser une toiture en ardoise naturelle de couleur.

Toiture en ardoise naturelle

L’ardoise est en réalité une roche schisteuse, issue de carrières de schiste.

L’ardoise se forme en feuillage à cause de la pression. Elle est par la suite taillée et polie en tuiles. Chaque carrière produit sa propre ardoise avec des caractéristiques différentes.

Les couleurs et qualités varient sensiblement. Les toits en ardoise naturelle bénéficient d’un matériau imperméable, non poreux, isolant et d’une grande durée de vie.

Toiture en ardoise synthétique

L’ardoise synthétique (ou ardoise artificielle) est composée à partir de fibres organiques, de ciment et d’additifs minéraux. Elle est ensuite traitée et présente la même solidité qu’une ardoise naturelle et les mêmes capacités d’isolation.

L’avantage de l’ardoise artificielle est d’être moins chère que l’ardoise naturelle. Elle est aussi disponible en coloris plus variés et la tuile d’ardoise est moins lourde. Elle est cependant moins durable : 70 ans pour une toiture en ardoise synthétique et 100 ans pour une ardoise naturelle.

Toiture en lauze

Il existe un type d’ardoise avec une épaisseur comprise entre 20 et 40 mm. Il s’agit de la « lauze ». C’est une roche de schiste plus massive et moins feuilletée que la toiture en ardoise. 

La couverture en lauzes nécessite un savoir-faire particulier. La couverture d’un toit en lauzes se réalise en plusieurs étapes. La taille des pierres est difficile, car il s’agit la lauze est une pierre lourde. La pose consiste en l’insertion des lauzes entre des lattes de bois disposées comme support pour la couverture. Le rendement de pose est d’environ 1 m2 par jour et par poseur.

Ces nombreuses contraintes (poids, durée de pose, coût), la couverture en lauze est assez rare en France.

La méthode de pose d’une toiture en ardoise

Il faut tout d’abord rappeler que les ardoises ne peuvent pas se poser sur un toit plat ou sur un toit arrondi. L’ardoise nécessite aussi d’avoir une charpente particulière, capable de supporter le poids des tuiles ardoises.

La méthode de pose d’une toiture en ardoise repose sur un procédé particulier : une trame en bois avec des liteaux est réalisée, puis les ardoises sont superposées pour y être fixées avec des crochets. Cette disposition des ardoises permet à l’ensemble d’être étanche et empêche les infiltrations d’eau sous la toiture. Elle protège aussi efficacement contre le vent.

Une tuile d’ardoise se présente comme une plaque rectangulaire qui a de 2.7 à 9 mm d’épaisseur. Elle est taillée en forme d’écaille sur une de ces faces. Cette face biseautée se place vers le haut au moment de la pose, car c’est sa forme qui permet une bonne évacuation de l’eau de pluie.

  1. La pose se commence toujours par le bas de la toiture, selon un tracé au cordeau et en chevauchant les tuiles.
  2. Une chanlatte est posée. Il s’agit d’une latte de bois fendue en forme de biseau. La tuile d’ardoise se place sur la chanlatte de façon à se trouver relevée afin d’avoir la bonne inclinaison.
  3. Il est possible de poser un faitage en ardoise ou en zinc.
  4. Au niveau des noues, pour assurer leur étanchéité, une plaque de zinc ou d’aluminium est posée.
  5. Attention, il ne faut pas couper une ardoise à la meuleuse. Elles se découpent à l’enclume de couvreur.

Notre société propose les services complémentaires suivants :

  • Départ d’un spécialiste sur site pour mesurer la toiture (en l’absence de documentation de projet 🙂
  • Établir des devis détaillés avec une répartition entre le coût des travaux et le coût des matériaux
  • Recommandations pour les concepteurs sur la façon de faire une tourte de toiture, etc.

Exemples de travail

Estimation de toiture !

100
mètres carrés
30 euros le mètre carré

Œuvres complémentaires

15 euros le mètre linéaire
30
10 euros le mètre linéaire
15
40 euros le mètre linéaire
30
400 euros la pièce
2
Total€ 

Calculateurs en ligne pour le calcul de différents types de toitures, pour les bâtiments résidentiels et les bâtiments privés non résidentiels, conçus pour calculer le coût approximatif des travaux et des matériaux. Ce calcul de la calculatrice n’est pas une offre publique, et est un calcul approximatif du coût, car il est basé sur les prix moyens du marché, et est à titre informatif uniquement.

Chaque type de toiture se distingue des autres par son budget, le type de bâtiment auquel elle est destinée, et les exigences de performances mises de l’avant. Si vous n’êtes pas sûr du type de forme de toit qui vous convient, il est préférable de contacter les experts pour obtenir des conseils.

Calcul de la surface du toit !

Choisissez le type de toiture
Toit Mono-pente
0
0
Faitage, ml
Egoit, ml
Rive, ml
Toiture à 2 pans
0
0
0
Faitage, ml
Egoit, ml
Rive, ml
Pyramidal
0
0
0
Arêtier, ml
Egoit, ml
Pyramidal
0
0
0
0
Faitage, ml
Arêtier, ml
Egoit, ml
Toiture à la Mansart
0
0
0
0
0
Faitage, ml
Rive, ml
Egoit, ml
Toiture à demi-croupe
0
0
0
0
0
0
Faitage, ml
Arêtier, ml
Rive, ml
Egoit, ml
Total m2

Autres travaux de couverture complexes

Cuivre
180 à 300 €/m²

PLOMB
120 à 250 €/m²

Zinc
100 à 180 €/m²

Tuiles
60 à 120 €/m²

Remplissez le formulaire et nous vous rappellerons bientôt



    Politique cookies
    Pour offrir les meilleures expériences, nous utilisons des technologies telles que les cookies pour stocker et/ou accéder aux informations des appareils. Le fait de consentir à ces technologies nous permettra de traiter des données telles que le comportement de navigation ou les ID uniques sur ce site. Le fait de ne pas consentir ou de retirer son consentement peut avoir un effet négatif sur certaines caractéristiques et fonctions.